Bonjour amis (es) WordPressiens


Oui, c’est devenu ma marotte de bloguer sur Word Press

me voilà sur un autre blog avec envie d’écrire, de vous raconter les pérégrinations, les pensées et les anecdotes de ma vie.Ce qui me paraît important, ou simplement agréable…

Montage créé avec bloggif

Ma motivation :
En fait, écrire permet de se souvenir de faits, récents et anciens, et ainsi de conserver la mémoire de sa vie.
On revient en arrière, on se souvient, on s’extasie, on s’exclame, un peu comme devant un album  qu’on feuillette " au fil du temps "

Et je pense aussi " parler de moi" à travers tous ces récits, il fallait le dire, c’est fait :D

Parisienne, pseudonyme Pandora Tears

Locations of visitors to this page

***

 

80 Commentaires

Classé dans Sourires

Reçu ceci ce matin :


 

 

point-d-interrogation-63acaeC’est un dirigeant qui a volé tes textes, il a une amie cinéaste à qui il va les vendre !
Il a payé Abozdar " en vacances " pour écrire sur son blog, et te faire douter !
Il se fait la rouquine qui écrit sur le blog d’Abozdar
Il joue à Londres pour t’envoyer ton argent, pour que tu ne portes pas plainte…
Tu vois qui c’est, j’espère !
Un blond volage et coureur…
Je veux t’aider Pandora
Crois en mon amitié sincère…

 

Si quelqu’un est au courant , s’il veut m’aider, ce sera avec beaucoup d’amitié que je le remercierais.Qui est ce dirigeant ?

Donnez moi son nom, SVP !

Je n’en peux plus, je suis au bord du gouffre existentiel.

HELP !

 

Parisienne

10 Commentaires

Classé dans Bla-bla, Cadeaux

Je n’écris plus pour l’instant


Vous savez que j’aime écrire, c’est ma nature.

Pourtant j’ai décidé de ne plus le faire ici pour le moment.

Car après le vol de mes écrits sur mon blog privé ainsi que le vol de mon site " paseadora de poesia ", par le ou les mêmes voleurs, et bien que j’en ai avisé WordPress ainsi qu’Automattic, personne ne m’a rendu justice.

Un gros est venu me dire " juste cette grosse merde pour des écrits " !

Sans doute rien pour ce gros lard !

Mais beaucoup pour moi car ils font partie de moi-même – poésies et souvenirs de jeunesse -

Et ils étaient destinés à l’édition, pas à des voleurs pour leur profit personnel.

Peu me chaut l’opinion de ceux qui ne voient dans ce vol que peu de choses.

Je vois que le voleur au lieu de se dénoncer et de me rendre ce qui m’appartient " à l’amiable " !

Reste sur sa position de voleur et que les dirigeants l’accompagnent dans ce vol , ce dont ils devront rendre compte, pour complicité de vol !!!

Je le vois en prison, et un homme de loi me rendra justice.

Je ne savais pas que WordPress était un repère de voleurs ! et qu’Automattic de même.

Ne devant rien à personne, je suis bien contente d’avoir vu la vérité, sur bien des plans !

Sur ce au revoir les amis.Les vrais.Pas les ours ni les corbeaux.

Je rendrais public tous les aboutissements de cette affaire, ici ou ailleurs.

En tout cas j’ai retiré de ce blog privé, tous mes articles, et à la place je leur ai mis un tas

d’insultes juste bonnes pour des slanderous ravens, sons of bitches !

Fuck off slanderous and robbers.

Parisiennes

30 Commentaires

Classé dans PLAINTES- NUISANCES

Passer à autre chose


point-d-interrogation-63acae

Mots manquants

Actes non présents

Pourquoi est l’interrogation

Toujours

Un métro en retard

J’en ai eu marre

Trop tard

T’as raté le coche !

C’est moche ?

Non

C’est une bonne leçon de vie.

Une ouverture sur un(e) autre

L’Amour s’est tari

Le coeur a flétri

Les mots sont des couteaux

Les actes également.

Si je restais tu n’aurais que des miettes

Tu as scié la branche de l’Amour et de l’estime.

***

Parisienne

2 Commentaires

Classé dans Désamour et Adieu

Rodrigue


Rodrigue-art-pictural

Alvaro Tapia Hidalgo

***

Sa peau mate touche la sienne et elle frémit

Yeux pénétrants qui l’absorbent, lui sourient

Noirs et brillants ils consument les scories anciennes

Faisant naître un feu que rien ne peut égaler.

Avant qu’il la pénètre elle a déjà crié de volupté

Ses mains fortes caressent ses cuisses, ses reins

Elle ne bouge plus, avide de sensations nouvelles,

Quand son ventre frôle le sien elle l’enlace

Serrant le corps amoureux dans l’étau de ses jambes

Ce n’est pas l’Amour c’est la vengeance qui l’anime

Elle crie si fort qu’il prend peur

" Je t’ai fait mal " ?

Non, Rodrigue

Beaucoup de bien

Le macho amoureux.

***

Parisienne

1 commentaire

Classé dans Fêtes, Fin de semaine

Tu luttes en vain


Tu feras tout ce que j’ai prédit

Tu luttes en vain

Tu es mon pantin

Tu perds du temps

Et surtout tu me fais perdre le mien

Ou plutôt, conjuguons au passé

Tu m’as fait perdre le mien.

Rivalité ?

Jalousie ?

***

Parisienne

Poster un commentaire

Classé dans Cadeaux pour la Source