Marre de sa gueule !


Putain de galère

( ou poésie à chier pour une pomme véreuse )

Juste une merde de passage

Encore une bite qui se croit supérieure

Mais ELLE, la vengeresse d’un coup de couteau

Elle lui trancha et la carotide et sa petite bite inadéquate

Elle pensa à envoyer ses couilles molles à sa putain

Puis se ravisant elle en fit du hachis pour le chien.

Le chien inncocent se lècha les babines

De la pine de l’enculé.

***

PARISIENNE

copyright

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Je suis un écrivain-une poétesse

TU ES ICI POUR LIRE ET FERMER TA GUEULE DE STALKER ET VOLEUR

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s