Réveil un dimanche matin


un-jeune-et-beau-couple-au-lit

La chambre est chaude

Nos corps enlacés s’étirent

Il ouvre les yeux

Mon Amour  aux yeux bleus

Ma cuisse le cherche

Sous les draps

Chaleur des corps unis

Dans l’Amour partagé

A deux.

Mon tendre bébé, je t’Aime.

Petit déjeuner au lit

Se manger les lèvres…

copyright

PARISIENNE

***

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Je suis un écrivain-une poétesse

TU ES ICI POUR LIRE ET FERMER TA GUEULE DE STALKER ET VOLEUR

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s