La véritable histoire


Rien à voir avec ce qui a été dit

Une femme agée ( 50 ans ) qui ne trouve personne dans sa ville

Tendance lesbienne, mais pas que…

Baisant à l’occasion avec une jeune homme de 30 ans, esseulé

Ayant traversé une épreuve physique qui a laissé des traces ( je la vois )

Survient une femme Frenchie qui aime vraiment le jeune homme

( elle ne sait pourquoi d’ailleurs- elle voit un envoûtement de secte maléfique )

Mais le jeune homme se fout de sa gueule, il lui demande d’être sa girl-friend,

 » Je vous ai toujours aimé, voulez vous être ma girl-friend )?

puis en baise des tonnes de boudins sur sa route…

Sa mère, une vraie jalouse, veut pour lui, une connasse soumise, mais si possible friquée

Au milieu de tout ça un pauvre militaire pakistanais qui croit qu’en harcelant la Frenchie, il va la mettre dans son lit, après l’avoir volé de son roman autobiographique…

Une vieille morue Portugaise ( famille Mullenweg ) fait la morale et approuve le vol, disant que oui, c’est normal….mais elle croit en Dieu, et pense aller au paradis… après tout elle se croit tous les droits

Peut être y a t-il de la mégalomanie chez cette famille, vouloir tenir les autres sous leur coupe…

Je ne parle pas de la rousse moche et grosse ainsi que la folle schizophrène et sa fille, painteresses à leurs heures

VOILA MONSIEUR L’ADMINISTRATEUR LA VERITABLE HISTOIRE

JE SUIS LA SEULE LESEE DANS CETTE MAUDITE HISTOIRE BIEN QUE MES SENTIMENTS ETAIENT PURS ET SANS ARRIERE PENSEES

ALORS VITE MON INDEMNITE ET J’IRAIS MON CHEMIN- OU LE PROCES SANS AUCUNE PITIE

JE N’ATTENDS PAS PLUS JE N’AI PAS L’ENVIE NI LE TEMPS DE PERDRE MON TEMPS

MONSIEUR L’ADMINISTRATEUR FOUTEZ TOUT CA A LA PORTE VOUS ETES ENTOURE PAR DE VRAIES VIPERES ET CETTE FAMILLE EST A VOMIR

Si vous saviez comme je regrette d’avoir aimé ce jeune homme, je SUIS DESHONOREE VOLEE ET TRAINEE DANS LA BOUE

FAITES JUSTICE ET DEBARASSEZ LE WEB DE CETTE RACAILLE

Publicités

Commentaires fermés sur La véritable histoire

Classé dans Ordures - fakes- harceleurs sexuels- violeurs de mon blog privé -

Les commentaires sont fermés.