Archives de Catégorie: Loisirs – Sport

Exposition Vietnamienne


Les photos étaient sur mon ordinateur depuis un bon moment, oubliées :

Une belle exposition de photos sur le Vietnam, passé, et présent,

Nous avons eu droit au Préfet de la région, et à l’ambassadeur du Vietnam, discours, présentation, et cocktailsvietnam-costume-

Costume typique Vietnamien

exposition-franco-vietnamienne

Un joli moment à regarder le Vietnam d’antan, et celui du présent.

Le discours tend à vouloir sceller la paix entre deux pays qui se sont faits la guerre.

Parisienne

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs - Sport, Pays exotiques

Blog en pause


  1. Repos
  2. Et pour cause de vacances 😀

Avant de partir me reposer j’essaie de vous écrire quelques articles que je mets en différé ( jamais fait – j’espère que ça fonctionne )

femme-plage-

Bisous à tous et encore merci pour votre audience, tous vos commentaires, et les like

Parisienne

Poster un commentaire

Classé dans Facile, Loisirs - Sport

Réservé et ( pour les hommes ) :D


 

hommemuscleTous les conseils des coachs et médecins :

1/ Dormez mieux :
Il ne suffit pas de travailler ses muscles dans la souffrance, l’homme avisé en fabrique sous la couette. « Les muscles se régénèrent deux fois plus vite pendant le sommeil.

Si vous faites de la musculation intensive, ajoutez 1 heure à votre quota de sommeil. »

2/ Bien alléger les poids :
S’échauffer de cette façon (avec peu ou pas de charge mais en utilisant le rebond du corps) aide vos muscles à soulever plus de poids par la suite, donc à prendre plus de masse en moins de temps. « Essayez de soulever juste 30 % de votre capacité maximale pendant 10 minutes en enchaînant rapidement squats, soulevés de terre et fentes ».

3/ Abusez du sofa :
« Ajouter une journée supplémentaire de repos complet après une session intense vous fera gagner encore plus de muscle. Après un entraînement, votre corps se met en mode ‘production de muscle’ pendant 48 heures. Interrompez-le avec une autre session et vous gâcherez une bonne partie du travail. »
4/ Mangez avant :
Et si soulever votre fourchette vous aidait à gagner du muscle ? D’après les chercheurs, vous pouvez doper votre production hormone IGF-1 (impliquée dans la fabrication du muscle) en mangeant, 2 heures avant votre entraînement, un plat de 200 g constitué à 65 % de glucides et à 35 % de protéines.
5/ Mais digérez bien :
Attendez bien 2 heures : une étude a démontré que s’entraîner en ayant encore de la nourriture non digérée dans l’estomac pouvait inhiber la production de cette fameuse hormone IGF-1 à hauteur de 54 %.
6/ Moins mais mieux :
« Associer des mouvements qui font travailler tout le corps 3 fois par semaine, au lieu de faire des sessions plus fréquentes en travaillant des muscles isolés, aide à gagner de la masse musculaire ». Mariez squats, fentes et soulevés de terre !
7/ Soyez zen :
Avant de soulever vos poids, inventez un mantra (silencieux) pour vous aider à bien respirer. « Ce rituel vous mettra dans un état de semi-hypnose qui peut contribuer à augmenter votre endurance de 20 % », d’après une psychologue auprès des athlètes olympiques britanniques.
8/ Douche écossaise :
Même sous la douche, on peut mettre toutes les chances de son côté. « Après le sport, restez sous une douche froide pendant 1 minute. Puis, sous l’eau chaude pendant 1 minute, et recommencez 5 fois. Vos vaisseaux sanguins en se dilatant, puis en se contractant, éliminent l’acide lactique, ce qui accélère la récupération musculaire et la croissance du muscle. »
9/ Vive le gras :
« Un régime trop pauvre en graisses réduira votre production de testostérone, ce qui limitera la fabrication des muscles ». Inutile de vous jeter sur le saucisson :D. Deux cuillerées à soupe quotidienne d’un mélange d’huile de lin, sésame, tournesol, onagre et germe de blé, vous aideront à éviter la débâcle musculaire en cas de régime sans graisses.
10/ À vos écouteurs :
« L’effet antalgique de la musique pendant l’entraînement augmente d’un tiers votre capacité à terminer les séries les plus difficiles »,c’est prouvé .
11/ Dormez rassasié :
Une petite collation juste avant de dormir favorisera la prise de volume musculaire. « Vos muscles ont besoin de nutriments pour se régénérer pendant que vous dormez », affirme les nutritionnistes. 90 minutes avant de vous coucher, mangez 2 oeufs durs avec une tranche de pain complet grillé et faites glisser le tout avec un verre de lait écrémé.
12/ Hydratez-vous :
Boire plus de 2 litres d’eau par jour peut vous faire gagner 10 % de muscle en plus. « Les protéines génèrent une pollution métabolique qui doit être dissoute dans l’eau. Si vous manquez d’eau, vos muscles ne se remettront pas rapidement », explique un docteur, spécialiste de l’hydratation.
13/ Des vitamines toute l’année :
Et pas seulement l’hiver pour éviter la grippe. « Les vitamines A, C, E et le sélénium préviennent les dommages causés par les radicaux libres que génère la musculation intensive. Elles accélèrent le processus de réparation musculaire. » Le complexe sélénium+ACE est commercialisé par de nombreuses marques, demandez conseil à votre pharmacien.
14/ Du chrome pour des muscles en acier :
« Le chrome est un oligo-élément qui augmente la capacité du corps à convertir les acides aminés, en muscles. On le trouve en grande quantité dans la levure de bière (dans la levure, pas dans le verre), elle-même déjà hyper riche en vitamines B.
15/ Et on s’étire !
« Des étirements dynamiques entre 2 séries contribuent à injecter plus de sang dans vos muscles sans les fatiguer, ce qui favorise le processus de réparation du muscle même pendant l’entraînement », affirment  les coachs sportifs. Étirez vos jambes en fente avant, puis suspendez-vous à votre barre de traction.
16/ Pause déjeuner obligatoire :
« Retarder un repas de 2 heures à peine peut mettre votre corps en mode ‘privation’, ce qui limite la régénération musculaire pendant 48 heures ». Si vous n’avez pas le temps de manger, ayez toujours des en-cas (pauvres en graisse et riches en protéine) dans le tiroir de votre bureau : barres protéinées, boeuf séché, mélange de noix…
17/ Pilule miracle ? :
Le HMB est un complément alimentaire naturel dérivé de l’acide aminé leucine. Il est utilisé en médecine pour favoriser la récupération après une opération et pour soigner les grands brûlés. Lors d’une étude de l’université de Cornell (État de New York), des footballeurs américains, qui avaient eu un apport en HMB, ont vu leur taux de cortisol – une hormone dont la libération après un effort intense ralentirait la récupération musculaire – baisser d’un quart.
18/ Retour en enfance :
Buvez 50 cl de lait écrémé par jour. Des chercheurs de l’université d’Ontario (Canada) ont mis en avant un gain de 10 % de masse musculaire supplémentaire chez des body builders qui buvaient du lait plutôt que des boissons destinées aux sportifs. Encore mieux : les buveurs de lait perdent environ 20 % de graisses supplémentaires.

Pour une fois, l’ article est réservé aux hommes 😀

Mais rien n’empêche les femmes d’essayer…et on verra bien les résultats. 😀

On peut toujours rêver !

Parisienne

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs - Sport

Les nus de musées


De Gianelli Antoine, jeune Malgache

Quand j’habitais Paris, j’allais souvent au musée, l’entrée est gratuite le 1er dimanche de chaque mois, et en prenant une carte, on peut avoir plusieurs accès, car au musée on n’a jamais totalement fait le tour.

Se promener au musée est totalement envoûtant, on y trouve toutes les formes artistiques et on peut rêver que l’on est dans un autre monde .
Au musée de la Marine, au musée de l’Homme, au Louvre, mon favori, au musée Grévin, l’incroyable musée de cire, et également toutes les galeries d’art, ultra nombreuses, où le plein de beauté et d’art peut être fait .
J’ai un goût prononcé pour les nus de femmes, et pour la peinture Orientaliste, sans doute parce que j’ai voyagé dans ces pays d’Orient; ils m’attirent, par l’idée que je m’en fais,leur civilisation si riche, même si à présent, ils peuvent être dangereux.
En province c’est différent, certaines villes n’ont pas  » trop  » de musées, ou pas dans les domaines que j’apprécie, et parfois pas même de zoo !
C’est vraiment ennuyeux car la vie animale fait partie de ma vie, et ne pas voir les animaux sauvages ou moins, me laisse un vide.J’aime l’animal plus parfois que l’être humain…
Le jardin des Plantes était mon favori à Paris, avec mon ami Paul nous avons passé de merveilleux moments à observer les animaux et leurs habitudes, à  » piquer  » quelques branches de XXXX pour donner à manger aux chèvres !
Beaux souvenirs.

Alors quand Paris me manque trop, que je ne peux me déplacer, question de temps, je regarde mes cartes postales de nus, ou d’autres, et je me souviens de ces heures passées à contempler la beauté de ces oeuvres d’art.

Montage bloggif

Et voici un petit montage fait avec mes cartes postales, en souvenir de Paris et de ses musées si visités.

Parisienne

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs - Sport

Une môme de Belleville, Edith Gassion dite Edith Piaf


http://www.dailymotion.com/embed/video/xlpp6b
Edith, la fille au père gassion par la Compagnie… par Patricia_FaureCapstick

Une nuit d’octobre, un fait divers bouleverse la vie d’Edith Piaf, de son vrai nom Gassion, cette enfant de Bellevile, devenue star et connue dans le monde entier .
Son ami Marcel Cerdan, célèbre boxeur, vient de mourir dans un accident d’avion, lui qui venait la rejoindre, ces deux amants épris l’un de l’autre, et qui ne pouvaient être longtemps sans se voir !
Le soir même de la mort de son amant, Edith est à New York, et doit chanter dans le plus chic cabaret de la ville, le Versailles.
Elle est seule dans sa loge, et se remémore sa vie, enfant, adolescente, et s’accuse d’avoir provoqué la mort de Marcel Cerdan, car c’est elle qui a insisté pour qu’il vienne vite la rejoindre !
C’est qu’elle ne peut vivre sans amour, Edith, de père acrobate et d’une mère qui ne s’est jamais occupée d’elle, dont Edith dit « qu’elle a été à Fresnes  » elle a vécu dans la rue, chantant de place en place jusqu’à ce qu’un imprésario la remarque et lui donne dix francs, pour ses chansons.Elle démarre au cabaret, et c’est rapidement la gloire.
Une heure avant l’ouverture de la scène du Versailles, Edith,avec à ses côtés un seul témoin, son habilleuse, est envahie par l’angoisse, le remords, l’émotion, le doute, elle se sent coupable, et se demande pourquoi la poisse la poursuit !
Elle livre un combat désespéré pour survivre au malheur qui semble lui coller à la peau, mais elle veut être vaillante pour se donner encore et toujours plus à son public.
1H15 de monologue où l’actrice Anne Petruk, belle brune aux yeux bleus, se donne à fond et nous fait passer par toutes les émotions, tout en elle exprime tour à tour la joie de se souvenir de son père, cet artiste, de sa mère qui l’a abandonnée, de sa soeur avec qui elle chantait dans les rues, de ses premiers pas comme vedette, de son choix d’être toujours en noir, sans jamais rien changer au fil des années.
Elle parle de Marcel Cerdan, cet ange d’amour qui ne pouvait rien lui refuser, elle, poursuivie sur le plan affectif par la déveine …
L’accent est Parisien, pointu, elle titi, môme de Paname, née à Belleville, à la voix si chaude, si puissante, et qui est restée simple, cette fille sans éclat, mais si intéressante, elle boit, l’alcool lui fait oublier cette mort.
Au théâtre du Gecko, Edith, la fille au père Gassion, pour se souvenir de cette grande artiste, qui nous manque à tous.
Edith Piaf dont l’imprésario voulait l’appeler moineau, tellement elle était frêle et petite, mais qui finalement lui choisit le pseudo de Piaf, une môme de Paname, une titi de Paris.
Du même quartier que moi, de Belleville, dont je vous parlerais dans un autre post

Parisienne

Poster un commentaire

Classé dans Loisirs - Sport